Un pont sur cette pyramide, le sexe pointé vers le ciel

C’est une jeune femme torse nu, brune à la chevelure abondante qui entoure son visage et elle avance d’un pas décidé sur une allée pavée bordée de maisons. Et elle chante suivie dix pas en arrière par un homme qui chante avec elle un chant de révolte à en croire par l’énergie dégagée par ce chant.

Je survole la scène qui débouche sur une très vaste place comme un désert, quelques douces dunes précisent le paysage. Là des gens par petits groupes çà et là semblent discuter entre eux. Je rencontre la chanteuse et lui dis que j’aime son chant et que bien que je tombe amoureux d’elle, en toute impartialité la chanson est belle, c’est un fait évident. Je lui donne un baiser sur le front, elle jette un regard à son partenaire.

Alors, d’autres gens par groupes arrivent de l’extérieur évoluant ensemble mais de façon désordonnée comme des jetés de confettis puis d’un coup disparaissent. Puis ils réapparaissent et disparaissent à nouveau.

Et tous les gens toujours présents par petits groupes s’étant arrêtés de parler attendent d’autres prochaines interventions pour leur lancer gentiment des petits cailloux. Ils disparaissent encore plusieurs fois et nous attendons encore, longtemps, longtemps, et je crie "les voilà !" : un groupe de petits enfants, habillés très colorés comme arc-en ciel courent en V tel un vol d’oiseaux, bien alignés, formant dans l’espace des volutes très gracieuses pendant que les gens assistant à cette scène s’approchent de moi et me parlent ,un à un, un langage que je ne comprends pas. Je remarque leurs costumes fin 19eme siècle.

Je suis alors pris comme un cobaye de tour de magicien. Ils me prennent et me portent par les pieds et la tête et tout raide me posent sur le dos en haut d’une pyramide et lentement je me ramollis jusqu’à former un pont sur cette pyramide, le sexe pointé vers le ciel.

Jean Cohen-Solal, 2005

26 mars 2010

mots recit

un mot hasardPoil

proposer reve



RêveClub ?

Le RêveClub est une collection, un club de rêveurs.

Il pourrait être la bibliothèque idéale de l’amateur de rêve.

Il est moins un projet d’artiste qu’une activité de collectionneur, guidé par une pure fascination pour cette activité humaine, pour le versant poétique, esthétique, littéraire, de cette production spontanée, de ce cinéma autonome, ainsi que des tentatives de témoignage en forme de récits de voyages vécus, bien réels.

Le site internet

Il est conçu comme un morceau de nuit où flottent des mots comme autant de clés pour des associations infinies. Vous pouvez aussi y verser de nouveaux rêves, et devenir ainsi un membre actif du RC si vous choisissez de laisser vos coordonnées.

Les rêves circulent : il vous sera envoyé un texte en réponse, offrant peut-être une proximité avec le vôtre.

Historique

Commencée en 2004, cette collection de récits d’ « anonymes », mélangés à des récits d’écrivains ou de cinéastes comme Queneau, Leiris, Burroughs, Baudelaire ou Fellini, a servi de base textuelle à la compagnie ÇA PEUT ETRE MOI : Jean-Michel Portal, Julie Denisse, Enrico Baradel, Brigitte Négro : jeu / Jean Cohen-Solal : musique / Manuel Salvat : vidéo, installations / Jean Palomba : écritures.

. 2005, Une année de rêves, Médiathèque d’Arles : résidence, lectures, performances, ateliers d’écriture

. 2007, RêveClub, Espace Van Gogh, Arles : installation Manuel Salvat, musique Jean Cohen-Solal

2010-2013,
RêveClub aux Archives départementales 13, Marseille

Un dépôt de la collection, qui constituera probablement la première banque de rêves intégrant des archives publiques, sera consultable à l’automne 2010, aux Archives départementales 13, sur place et en ligne.

Si elle partage avec reveclub.org la même base de récits, son indexation, sur la base d’un questionnaire développé avec des archivistes et un ethnologue, proposera des données contextuelles sur les rêveurs et leur témoignage, envisagés comme des « récits de vie » intéressant, entre autres, chercheurs en sciences humaines et historiens.

Le lancement de cette base de données sera annoncé sur cette page, ainsi que le programme des manifestations associées : nouvelle collecte publique, conférences, lectures, projections, exposition…

Manuel Salvat


Le RêveClub est accompagné depuis 2005 par l’association Zazie, soutenue par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et la mairie d’Arles.

La création du site Reveclub.org et le programme associé sont soutenus par le Conseil Général 13 et les Archives départementales 13.

Le site Reveclub.org a été conçu et réalisé par Digital Deluxe.


" L’apparence de beauté qui règne dans ces mondes du rêve, que tout homme sait créer en artiste accompli, est la condition même de toute espèce d’art plastique, et aussi, pour une large part, de la poésie. "

Friedrich Nietzsche, La naissance de la tragédie

Nouvel article

doc246|center